Zoom sur les systèmes scolaires dans les pays européens

Zoom sur les systèmes scolaires dans les pays européens

En Europe, les systèmes scolaires sont structurés de différentes manières. Mais leurs missions sont identiques : apporter aux élèves les connaissances indispensables à la vie dans la société et les préparer à assurer des fonctions spécialisées. Immédiatement, voici un tour d’horizon des systèmes scolaires dans les pays européens.

4 modèles distincts des systèmes scolaires européens

  • Le modèle anglo-saxon: C’est un système éducatif sélectif. Seulement 10 % des élèves sont dans les établissements privés appelés Grammar Schools. Il privilégie l’autonomie que les connaissances.
  • Le modèle scandinave: Ce système que l’on appelle aussi « école unique » concerne l’Islande, la Norvège, la Finlande et le Danemark. Les élèves de 6 à 16 suivent un même cursus en primaire et au collège, et ce, dans une école unique : la Folkeskole. Il n’y a pas de redoublement, et ils ont le même professeur principal jusqu’à la fin de leurs études. Avec une note de 95 %, ils obtiennent d’un certificat de compétence.
  • Le modèle latin: C’est le système scolaire que l’on trouve en Italie, en France, en Espagne et en Grèce. L’attention est plus portée sur l’acquisition des savoirs et des connaissances. Les examens et les notes sont essentiels tout comme le redoublement.
  • Le modèle germanique: Ce système scolaire concerne l’Autriche, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse et le Luxembourg. Il oriente les élèves dès l’âge de 10 ans vers 3 filières : le Gymnasium conduisant à des études universitaires, le Realschule à des études supérieures non universitaires et le Hauptschule à une formation professionnelle de courte durée.

Une petite analyse des systèmes scolaires en Europe

Dans les pays à structure unique, le primaire et le secondaire inférieur sont faits d’une unique structure. Vu qu’il n’y a pas de redoublement, il n’y a pas d’attribution de notes pendant les 7 premières années scolaires, mais il y a un suivi individuel de l’élève. Dans les pays tronc commun, l’élève change d’établissement scolaire après 5 ans de primaire pour entrer au collège où il y restera jusqu’à ses 15 ans. Les connaissances sont notées et visées par les parents via un bulletin périodique. Pour la structure différenciée, le primaire est une période de transition importante afin d’orienter les élèves en leur donnant les compétences de base et en leur spécialisant.